2015 : Un Dimanche à la Campagne

14/04/2015

Ce dimanche 12 avril une dizaine de Phoenix partait non pas à la chasse aux oeufs (ça c’était la semaine dernière) mais à la poursuite d’une galette blanche non malodorante à Coulommiers.

Campagne_201504

Ces dix intrépides et dignes représentants de Montrouge : Evelyn, Marie, Mathilde, Adrien, Joël&Joël, Mike La Frite, Olivier, Patoche, Tim et Zim.

Dans un premier temps, nous affrontons les hôtes du tournoi à savoir les Disc’lexiq.

Disc’lexiq 11 – 6 Phoenix

Il fait encore frais et le terrain est même un peu gras du reste de la rosée du matin. C’est bucolique, n’est-il pas ?  Dans la première demi-heure, nous tenons à peu près la baraque. Si les Disc’lexiq font la course en tête nous arrivons à rester au contact à un ou deux points. Puis le tout devient trop confus et c’est la débandade. Nous terminons par une défaite assez marquée  11 – 6. Néanmoins, en dépit du score, nous retenons qu’il y a eu du bon dans ce match et que ce pourrait être un BEAU dimanche à la campagne.

ZéroGênes 8 – 10 Phoenix

C’est avec plaisir que nous passons ensuite aux ZéroGênes. Nous abordons ce match avec bonne humeur. Les points s’enchaînent. Là aussi les ZéroGênes font la course en tête à quelques points devant. Et à 6-3 pour eux, nous changeons de régime. Nous recollons au score pour arriver à 8-8 à l’entrée du cap, ce qui nous fait oublier la Calahan infligée en début de partie. Les Phoenix restent concentrés alors qu’en face certains commencent à douter voire craquent carrément… et nous finissons vainqueur 10-8 ! Ben oui « On a gagné! ». Un bel esprit d’équipe et une cohésion de tous les instants, nous a permis de l’emporter. Mais ne nous enflammons pas. Due à notre contre performance du premier match, nous terminons dernier de la poule puisque tout le monde à une victoire. Ce sera donc la poule basse.

Disc’KO 9 – 10 Phoenix

Nous passons donc sans interruption aux Disc’KO. Ils sont toujours aussi jeunes mais chaque année ils sont de plus en en plus grands et de plus en plus rapides, au contraire de certains Phoenix… Ils ont également l’avantage du terrain puisqu’ils jouent à domicile. Nous savons que le match risque d’être physique… pour nous. Et il l’est. Dans un premier temps, les Disc’KO prennent un très léger avantage. Nous resserrons notre défense pour éviter les points en une passe sur des longues qui nous font mal aux jambes et au moral (en gros, point en une passe sur réception du pool. Heureusement que le coach n’est pas là). Grâce à cet effort collectif nous revenons dans la course … pour les coiffer au poteau et arracher la victoire dans la golden.

Phoenix 12 – 8 Discobulles

Après avoir récupérés pendant la pause, nous voici à nouveau sur le terrain pour affronter les pétillants Discobulles. Nous prenons le match au sérieux car même si nous sommes censés être un peu plus expérimentés, ils sont en face 14 et donc a priori un peu plus frais. Nous maintenons le style qui nous a plutôt réussi jusqu’ici à savoir : petit jeu, sans abus sur les longues… le tout dans la bonne humeur. Le capitaine s’essaye au Pool en prévision de la phase retour : 100% de ses tentatives finissent dans les limites du terrain… d’à côté ! Les discobulles s’accrochent et résistent bien. Ils s’inclinent finalement 12-8.

Pour finir ce BEAU dimanche à la campagne, faute de champagne, c’est en cercle sur un jeu du Samouraï que nous finissons le tournoi et la journée. Eh oui, le frisbee, c’est le fun !

La presse en parle

Vous pourrez également trouver le résumé de cette journée ainsi que divers témoignages des Phoenix dans la presse locale. En voici quelques extraits :

« Un vrai trip dominical : on s’en est payé de bonne tranches et en plus on a vraiment bien joué ! Avec le soleil en cerise sur le coulommiers (dont personne n’a vu la couleur). » Le Coulommiers libéré

« Des courbatures des pieds au cou, mais je garde le sourire en boitant. Merci, c’était vraiment cool. » Correio da manhã

« Les luxations répétées mènent à la fêlure. Attention à la fatigue » L’Album de la Comtesse

« Super ambiance, du beau jeu, du soleil et du fun, on pouvait pas rêver meilleure équipe avec qui passer cette journée au pays des vaches. » La libre Belgique

« La disparition du Coulommiers enfin résolue : il était caché dans les chaussettes d’Adrien. Il a été retrouvé quand il s’est déchaussé dans la ronde… » Détective

« Quand j’ai vu mes 9 coéquipiers, je ne m’attendais pas à gagner un seul match… mais ça fait du bien de se tromper. Ils ont été magnifiques, comme la météo ! Seulement 10, mais que du sportif de haut niveau. Excusez-moi mais je dois finir ma bière parce que la fumée de la cigarette roulée bizarre m’a donné soif… » témoignage d’un capitaine anonyme dans Moto Magazine

« La potion magique polonaise sous investigation par la FFDF. » un scoop de Polska Głos Wielkopolski


Comments

  1. Patoche - 16/04/2015 at 09:10

    Alors si ça c’est pas un compte rendu de ouf, avec même les coupures de presse internationales!!!! Merci à tous pour ce MAGNIFIQUE dimanche à la campagne…


Laisser un commentaire

'