Tsunamixte 2017 : Onne Année !

14/02/2017

Pour le premier tournoi de cette nouvelle année, une nouvelle équipe Phoenix allait se frotter au gratin de l’ultimate indoor mixte en ce beau week-end du 28-29 janvier 2017.

Une équipe composée d’anciens, bien rodés à ce tournoi, Marie, JoëlJoël et Jon accompagnés de petits « nouveaux » dont c’était la première participation : Evelyn, Mounia, Sarah, Étienne, Oliv’ et William.

Tsu2017_Phoenix

Une fois la bénédiction présidochienne reçue porte d’Orléans au petit matin, la fine équipe s’élançait vers Nemours.

A noter toutefois une absente de marque terrassée par la grippe : Aurélia. Du coup dès vendredi midi elle divait sous la couette pour un week-end ressemblant en gros à ça.

Grippee

A peine lancés sur l’A6, certains ou plutôt certaine se sente inspirée par le thème de cette 12ème édition du Tsunamixte Les Douze coups de minuit. Ainsi une fameuse handleuse des Phoenix n’attend pas les Douze coups de minuit pour, avant même l’arrivée sur Nemours, déclarer telle Cendrillon : « Oups ! Je crois que j’ai oublié mes pantoufles de vair… »

BeauxChaussons

L’autre thème étant Douze ensemble c’est par une belle solidarité féminine que nous avons pu équiper notre Cendrillon. Faute de prince charmant, c’est indirectement les chaussons d’Aurélia qui allait permettre de sauver la mise. Le tournoi pouvait commencer.

Samedi 28 février – Matchs de poule

1er match face aux Razmokets

Une équipe de jeunes minettes et minots, pas forcément hauts comme trois pommes. On sait que ça va être dur. Ça l’est effectivement. Mais on joue nos points sans parvenir à remplir complètement l’objectif de jouer les 25 minutes. Au final on s’incline logiquement 13-3, malgré la garra de Mounia. Pour la petite histoire, les Razmokets finiront 3ème du Tsunamixte…

2ème match face aux Zérogênes

Entame de match difficile : évidemment ils nous posent leur zone en défense et on se prend 5-0 . Si Marie avait des interrogations sur les petits ronds de leur maillots, nul doute que pour l’instant c’était bien pour leur donner plus de sensations et de plaisirs…

On change de tactique et on met alternativement Sarah et Evelyn en longue pour étirer. Tout va mieux. On s’incline 8-4 , le retard pris initialement n’ayant jamais pu être remonté. Evelyn finit MVP du match.

3ème match face aux Fristyle

Contre toute attente, on fait un superbe début de match. On reste collé au score jusque 5-5. Puis peut-être coup de fatigue de Phoenix, ou un Étienne fracassé, mais Fristyle prend le large pour s’imposer 10-5.

En finissant sur l’ultime marche de la poule, nous jouerons Dimanche pour les places de 25 à 32.

Pour la soirée on fait deux équipes : pendant que l’une va préparer les costumes et prépare la soirée avec un atelier peinture,

BoSetTable

Oh les beaux sets de table !

… l’autre part faire quelques courses pour l’apéro mais aussi acheter une belle genouillère droite pour Étienne qui a mal à la cheville gauche (Vous n’avez pas compris ? Nous non plus !!!).

Aux douze coups de minuit nous sommes fins prêts pour souhaiter une Onne Année.

OnneAnnee

Après la soirée et le times-up de rigueur, dodo en vue du tableau du lendemain.

Dimanche 29 janvier 2017

1/4 de finale poule basse face aux UltimateDeLux

Début de matinée intense. Étienne blessé reste sur le banc pour jouer les docteurs. Certes au début, le toubib glande en tripotant ses bandes. Mauvaise idée : cela semble troubler nos filles. Tour à tour, elles invoquent « Injury » sur le terrain, qui pour se faire masser les adducteurs, qui pour se faire masser la fesse gauche, qui pour un bouche à bouche… pour in fine refouler le terrain toutes ragaillardies.

Visiblement cette nouvelle tactique paye puisque nous engrangeons notre première victoire. Au passage, un p’tit clin d’oeil à qui vous savez : il paraît qu’au Luxembourg le drop de pool, ça n’existe pas !!!

1/2 finale Ultimate Champagne

Leur nom donne la couleur : ça va balancer notamment en up-side. Malgré un gros match dont une magnifique Callahan de Jon où tout le gymnase se lève, et des feintes gracieuses en pied de pivot de Sarah, nous nous inclinons 9-6. Peut-être que l’on pêche un peu sur le physique : moins de lucidité, des jambes un peu plus lourdes après chaque point…?

Repêchage face aux Révos

C’est un peu un match de répétition en vu du championnat. On s’incline largement en dépit de jolis points et de quelques regrets sur des appels contestés voire contestables mais c’est l’esprit du jeu qui prime.

Un week-end sympa dans un tournoi grandiose impeccablement organisé.

PhoenixTsunamixte2017web

Les Phoenix vous donnent rendez-vous l’an prochain toujours au même endroit et à la même date !

Et si vous ne croyez pas à toute cette belle prose parfaitement authentique vous pouvez toujours aller vérifier les résultats, certes officiels mais moins sexy ici.


Laisser un commentaire

'