Indoor DR2 : effet Rashōmon version Phoenomenix

Ils sont vraiment, ils sont vraiment, ils sont vraiment Phoé-No-Mé-Nix la lala la laa laaaa … la lala la laaaa HEY !!!!!

Le championnat régional de Nemours a vu naitre une équipe de folix ! Mais ce n’est pas sur les terres du Gâtinais que l’histoire a commencé …

C’est bien à l’initiative de notre cap’tain Spirit Aurélia que les liens se sont tissés, deux jours avant le démarrage du championnat, à l’occasion d’un apéro très réussi. Ce soir-là, il ne fallait pas se laisser abattre. Bien entrainé par le présidoche Patoche, les bières de Noel et autre planteur étaient au rdv. Anecdotes farfelues et discussions tactiques – à la noix – ont animé notre soirée. Qui a dit que la troisième mi-temps ne pouvait être la première… ?

Samedi midi, c’est une tout autre ambiance. Sous un temps froid et pluvieux bien connu de l’hiver, l’équipe, concentrée, se donne rendez-vous à 12h45 pétante porte d’Orléans pour partir à Nemours.

Premier match contre nos amis mais néanmoins adversaires de la journée, les redoutables Phoenix Pioux :

D’emblée la pression est forte, la barre, mise très haute. L’expérience de nos adversaires – sur le papier supérieurs à nous – se fait ressentir. Nous sommes acculés, repoussés dans nos retranchements. Houss’ et Chad mettent leur grande taille à profit et misent sur leur catch à une hauteur improbable, la malice de Marie et l’explosivité de Léna nous font mal. L’équipe Pioux, emmenée par Ludo et son brassard si… coincoin, l’emporte 13-2.

La sanction est sans appel. Notre coach Pierre nous remobilise entre les deux matchs. C’est une compétition, mettons nos arguments en face, trouvons nos handlers, cherchons à jouer plus simple et plus safe, et surtout : LE DUMP EST NOTRE AMI… on peut y arriver et on va y arriver !!

Une mise en situation avant notre 2e match permet de mieux comprendre les consignes à appliquer et la fluidité recherchée dans le jeu. Les cannelés préparés avec attention par Nat’ ne sont également pas de trop pour récupérer entre les 2 matchs.

Deuxième m