Les pâtes de l’amitié…

07/03/2018

… ou les Pious en DR2, le RETOUR !

En ce frais samedi 10 février, nous avons été conviés chez Jon, notre fameux coach, dompteur des Pious que nous sommes. Quoi de mieux qu’une belle assiette de pâtes tous ensemble pour attaquer ce week-end avec énergie et bonne humeur ?

Qualifié de justesse pour cette poule haute, nous sommes conscient d’être le petit poucet, ou plutôt, le petit poussin de la compétition qui s’annonce.

L’équipe arrive au goutte à goutte et nous nous éveillons petit à petit. Sans illusion ni pression pour les deux jours qui arrivent, nous voulons juste donner le meilleur de nous-mêmes et se faire plaisir ensemble. Matthieu, absent pour la phase aller vient renforcer notre effectif. Nous avons tous une pensée pour Léo qui ne peut pas nous accompagner ce week-end.

Après une belle assiette de pâtes à la bolognaise concoctée par Alexis, toujours actif en cuisine, ainsi qu’une part de fondant au chocolat, l’heure approche, il va falloir y aller… Mais Jon, notre coach de toujours et hôte d’un jour a une petite surprise pour nous ! De magnifiques bandeaux à l’effigie des Pious. Cette petite attention nous amuse tous et vient nourrir sans nul doute notre motivation. Nous les arborerons avec fierté à chacun de nos matchs !

Arrivé au gymnase, le début de l’aventure

Sortir de chez Jon, faire dix mètres, et nous voilà au gymnase. Le premier match est en cours. Les X’trèmes, nos aînés dans ce groupe, jouent déjà et d’autres Phoenix s’affairent à la buvette. Avec cette présence du club et tous ces sourires, le week-end s’annonce radieux.

C’est dans cette convivialité que nous improvisons notre premier échauffement. Quelques lancers dans un couloir étroit pour travailler le poignet, avec des pompes en guise de gages si le disque touche un mur. S’en suit un échauffement plus sérieux et classique en attendant que le terrain se libère… Ca y est. Notre programme s’ouvre avec les Synoptic.

Match 1 : Synoptic-Pious

Une entrée en matière idéale pour ce premier match ! Porter par notre envie nous menons 3-1. Mais les Synoptic se reprennent. Leur nouvelle énergie nous fait faire plus d’erreurs offensives. Nos disques tombent, tout ce déchet les fait remonter et prendre la tête. Notre mental en prend un coup et notre défense jusque-là organisée et agressive craque… Le match se termine sur une défaite 12-4. Nous aurions pu mieux faire. A nous de ne pas craquer la prochaine fois…

Match 2 : Hot-Pious

Ce deuxième match s’annonce bien plus complexe à aborder. Face aux diables orange du hot il va falloir redoubler d’effort ! Le match commence plutôt bien, nous nous rendons coups pour coups jusqu’au score de 2-2. Fidèle à « [n]otre réputation de faire mal en début de match » nous dira le capitaine des hot. Mais rapidement, les hots nous maîtrisent. En alternant une défense individuelle efficace et une défense de zone qui met une grande pression sur nos handlers. Nous manquons de réalisme et avons donc du mal en attaque. Notre défense reste engagée mais nos adversaires prennent le large jusqu’à 10-2. La fin du match arrivant, nous regagnons le chemin de la zone pour deux petits points mais nous nous inclinons avant la fin du temps sur un score de 13-4.

Notre petite journée s’arrête là avec deux lourdes défaites. Les scores des deux matchs sont similaires mais le niveau n’était pas le même et est allé crescendo. Nous aurons une grosse journée dimanche pour sortir la tête haute de nos matchs et ne pas nous laisser écraser. Et pourquoi pas accrocher une petite victoire ?

Dimanche 11 février 2018
Match 3 : X’trèmes-Pious

Aujourd’hui la journée commence tôt. Nous ouvrons cette deuxième journée avec un duel que nous attendions, contre nos chers X’trèmes. Eux aussi avaient apparemment noté ce match d’une petite croix. Notre départ canon de la phase aller n’est pas rendu possible cette fois, les X’trèmes sont en place et entrent bien dans le match. Mais nous sommes également présents avec une défense rude et hargneuse. Malheureusement un relâchement de notre part laisse finalement la porte de notre zone ouverte… La défense de zone avec un « lapin crétin » nourri aux carottes bio de nos adversaires bloque une fois de plus nos handlers. Nous avons de la peine à nous sortir de notre camp… Au final, un score de 11-4 en notre défaveur. Un score logique, nous n’avons pas su être efficaces face à la zone des grands Phoenix…

Match 4 : Zérogène-Pious

Avant dernier match de notre week-end. A notre tour de mettre en place une défense de zone. S’étant frotté à celle des X’trèmes, à nous d’utiliser notre « lapin crétin », Jérôme et « son troisième poumon » comme l’a si bien dit le capitaine des zérogène. Défensivement, notre lapin est increvable, le premier rideau est efficace et derrière, la couverture communique plutôt bien. Si à l’entraînement, la mise en place de notre zone était assez floue, aujourd’hui nous trouvons nos repères. Mais le temps de la mise en place laisse quelques espaces malgré tout. Offensivement nous menons quelques enchaînements propres et d’autres très osés. Notre état d’esprit reste le même tout au cours du match et malgré un petit point refusé en zone nous savons rester engagés. Nos moments de doutes des matchs précédents sont oubliés, mais malgré tout le score reste lourd avec une défaite 11-5. Mais nous nous sommes libéré lors de ce match et, sans mauvais jeu de mots, nous avons pris beaucoup de plaisir contre les zones zérogènes.

 

Match 5 : UPA-Pious

Notre dernier match s’annonce être le plus difficile. Contre UPA, l’équipe invaincue de cette phase retour, personne ne nous attends. Même pas nous. Mais cette absence de pression et notre envie d’engagement nous font pousser des ailes. Nous souhaitons bien terminer ce week-end et prenons ce match avec le sourire. Après quelques points intenses, nous levons la tête vers le tableau des scores. 4-4, nous sommes présents et nous accrochons l’UPA ! Nos repères trouvés lors de notre dernier match nous permettent d’alterner plusieurs stratégies défensives entre une zone classique 2-1-2 et la zone du lapin. En défense individuelle nous restons accrochés à notre joueur. Le score serré et les encouragements de tout le club nous portent !

L’UPA fait malgré tout un break d’un point, 6-4, mais pas plus, nous restons accroché et donnons tout ce que nous avons. Nous nous voyons même revenir à égalité à 8-8. Puis nos adversaires marquent les premiers. 9-8. La sirène retentit, cap à 11. Nos yeux brillent et notre sourire ne décroche pas. Tout est possible et notre énergie est toujours présente. Au bord du terrain, tous les Phoenix sont avec nous. Mais finalement, au bout du suspens, nous nous inclinons 11-9, mais cette courte défaite à un goût de victoire pour nous ! Quel match !

Mais ça y est, le week-end est déjà terminé… Au final, l’ambiance et le dernier match nous aide à oublier nos défaites. Nous avons sentis notre niveau augmenter tout au long de cette compétition et avons passé un moment très agréable. Et en plus nous sommes 6e de DR2, une très belle performance !

Notre équipe est soudée et passer du temps ensemble est toujours un plaisir : les triplettes de Montrouge, Sarah, Mounia et Aurelia, notre incontournable capitaine, Marie la battante, Matthieu notre jeune doyen et atout expérience, Antoine le diable bondissant, Jérôme le lapin crétin, et Alexis et Octave les grands dadais ainsi qu’à Jon, le coach qui nous supporte.

Un grand merci aux X’trèmes et aux Phoenix de passage pour les encouragements et les sourires.

A l’année prochaine !

Octave, joueur et reporter pour les Pious

PS: Pour voir le texte en VO c’est ici.


Comments


Laisser un commentaire

'