DR2 Open Indoor

L’équipe 3 Indoor des Phoenix de Montrouge, aussi connue sous le nom de Pious, inclut des habitués, des petits nouveaux, des handlers maîtrisant la courbe de leurs passes avec élégance, des middles qui courent sans fatiguer, des Parisiens, des Franciliens et même un renfort venu de contrées lointaines. Cependant, l’amour du frisbee nous unit, et les deux lignes ont donc hâte de jouer cette phase aller de DR2 !

Samedi 2 décembre

En ce samedi 2 décembre, c’est le grand jour. L’équipe part en route pour Nemour, renforcée d’un observateur, Pierre, que l’on remercie au passage. À l’arrivée, cependant, douche froide voire glacée puisque le chauffage du gymnase est en panne ! Heureusement, les cafés de la buvette et nos innombrables paquets de bonbons sont là, tout comme les échauffements intenses de Xavier.

Premier match contre les Reservoir Frogs

Le premier match commence sur les chapeaux de roues ! Enfin, pour l’autre équipe, puisqu’on encaisse un 7-0 sec en une dizaine de minutes. Après un temps mort pour arrêter le massacre, les Pious se remettent la tête en place et affichent un tout autre visage, surtout en attaque où les passes s’enchaînent de mieux en mieux, permettant de débloquer enfin notre compteur. Le match se termine à 11-4, encourageant pour la suite. Il faudra faire une meilleure entame du match pour ne pas anéantir toute chance de victoire, mais maintenant qu’on est rentré dans la compétition, le prochain match devrait mieux se passer, non ?

Match contre Revolution’air 2

Eh bien non, ça reprend l’eau en début de match contre Revolution’air, décidément ! Les Pious sont à nouveau tendus, et en face ça ne donne pas grand-chose, malgré nos tentatives de défense de zone. Après un temps mort, on semble pourtant prendre le dessus et trouver de plus en plus de solutions sur les deux lignes ! Malgré tout, la mauvaise entame nous coûte la victoire, et le match se finit à 9-11.

Les Inflos tournées, il faut désormais digérer ce début de compétition décevant. Et comment mieux le faire qu’en attaquant un apéro plus que fourni dans le hall froid de l’hôtel F1 « rénové », en compagnie d’une équipe 2 victorieuse que certains sont allés supporter dans leur gymnase bien chauffé ! Vient ensuite l’heure de dîner dans un restaurant italien sympathique, malgré un serveur inexpérimenté sur le nom des pizzas. C’est donc la panse bien remplie que les Pious rentrent dormir dans les triples lits superposés du F1, en espérant que ça ne ronfle pas trop !

Dimanche 3 décembre

Match contre Rising Sun

Le premier match est déjà une finale pour garder un espoir de qualification en poule haute, mais la tâche s’annonce ardue. Si toutes les équipes affichent un niveau assez homogène, les Rising Sun semblent quand même sortir du lot avec deux victoires très convaincantes et un effectif solide. N’ayant pas froid aux yeux, les Pious sortent le grand jeu et proposent un début de match de très bonne facture pour rapidement prendre les devants à 4-2. Un peu sonnés, les Suns se reprennent pourtant vite et élèvent leur niveau de jeu pour grignoter l’avance petit à petit. Le match se conclut à l’universe, que les Pious perdent 9-10… Malgré la défaite, il s’agit clairement de l’un des plus beaux matchs du week-end, avec de très belles séquences et un engagement physique très élevé, tout en restant spirit. Dommage…

Match contre Synoptic 2

Contre un adversaire plus accessible, l’équipe continue sur sa lancée et effectue un match plein pour gagner de manière convaincante 11-7. Les deux lignes affichent un beau niveau et la confiance permet de réaliser de beaux points. Un maigre espoir de qualification subsiste, mais pas le droit à l’erreur sur le cinquième match !

Match contre Tsunami 4

Contre une équipe Tsuna dont il ne reste plus que 5 survivants, les Pious prennent rapidement le dessus pour mener de 3 points et semblent au-dessus physiquement. La victoire semble en bonne voie, mais c’est sans compter sur la hargne des Tsuna qui jouent leur qualification. Quelques mauvais plays nous font perdre confiance pendant que nos adversaires mettent toutes leurs forces dans l’affrontement ! Le week-end se conclut finalement sur une nouvelle défaite 6-8.

Il est maintenant l’heure de rentrer à Paris. Vous l’aurez compris, le bilan est mitigé, puisqu’à cause d’un niveau en dents de scie, nous avons encaissé quelques défaites cruelles, alors que la poule haute semblait accessible. Néanmoins, dans ses hauts, les Pious ont montré un beau visage, et nous avons donc hâte de nous retrouver début mars pour assurer le maintien !

Alexi