La phase allée des PhoeniX’Trem

Salut à toi supporter des PhoeniX’Trem.

Premier match contre Sun avec une seule consigne, on est présent et on met de l’intensité. Message reçu et les Phoenix déroulent une attaque fluide et punissent les erreurs du Sun. Malgré une éclaircie en fin de match, victoire des PhoeniX’Trem 13-4 🔥

Les PhoeniX’Trem ne se refroidissent pas et après avoir dompté le Sun, c’est la vague des Tsunam qui nous attend. On applique les même recettes que le premier match avec du sérieux et de l’agressivité. Les Phoenix prennent da l’avance et malgré une vague de pluie et quelques erreurs, victoire 9-5 🔥

Dernier match des PhoeniX’Trem contre une équipe débutante de Lutèce 2. On décide de travailler notre zone trap qui progresse au fur et à mesure de la rencontre. Les points s’enchaînent et nous emmène vers la victoire 11-2

On reste chaud 🔥 pour le lendemain

Premier match du dimanche contre VLR, que les XTrem se sont rendu facile après les victoires du samedi. Par contre le vent c’est levé et rend le match compliqué. Mais vous le savez maintenant, les PhoeniX’Trem, sont sérieux et appliqués surtout face au vent. Victoire 12-0 🔥

Second match du dimanche dans des conditions de vent fort contre Lutèce 1. On a travaillé notre zone et ça se voit, les points avec le vent dans le dos sont rapides et interminable quand le vent est de face. Record du point le plus long établi sur ce match à plus de 19 minutes. Les PhoeniX’Trem s’envolent vers la victoire 9-0 🔥

Toi qui nous a suivi et supporté tout le week-end, tu voudrais savoir ce qu’il s’est passé pour la finale qui opposait tes PhoeniX’Trem aux jeunes fougueux des Cerfs-volants ; les 2 équipes invaincus du week-end. Les conditions étaient encore avec beaucoup de vent et nous avons pu peaufiner notre zone. Malgré le vent, les cerfs-volants sont restés au sol avec une ultime victoire de vos PhoeniX’Trem 10-6 🔥

L’envole retour des Pious

C’était une phase retour un peu particulière pour les Pious qui nous eu le droit qu’à une journée pour montrer toute leur valeur.

Premier match contre les Synoptic. On commence bien , on entre bien dans le match. On prend l’avantage. Il s arrivent à nous recoller en milieu de match. On joue un peu au chat et à la souris, on repasse devant, ils repassent devant, on a pas retenu exactement les scores, on était vraiment bien dans notre match à fond. On fini, on fait une bonne fin de match dans le sens où on arrive à 10-9 fin du temps, cap à 11. Et là deux gros point pour les Synoptic qui nous battent à l’univers. Un peu déçu.

Deuxième match contre les Disc’lexique.
Entame de match encore une fois très bonne de notre part, on rentre bien dans notre match. Ils tiennent un peu au score au départ, puis après on prend le large. Les côtés positifs, après le premier match, on s’était dit qu’on avait 3 choses à travailler : bien mettre le rideau en fond de zone en défence, deux autres points que j’ai oublié. Mais apparemment les coachs étaient content parce que à la fin sur les trois points, on avait fait le taff. On a été très bon, on a été incroyable. On fini le match à 13-7 et très positif.

Désolé, on a un peu oublié les deux derniers matchs, trop de fun, trop de kiff et trop de victoire ;-). On rapporte donc deux victoires. Deux fois 13, 13- 3 sur le dernier, et 13-7 pour le match d’avant.

Bilan de la journée, 3 victoires sur 4 et 1 défaites d’un point, Bilan très positif du week-end et les Pious sont très contents.

Igor et Hugo

Des aventures toujours plus PhoenomeniX

Match 1 : Zerogene 3 (Plaisir). Moyenne d’âge par équipe : ZG3 : 48ans, Phoeno : 40ans. Moyenne de taille par équipe : Pheno : 1m65, ZG3 : 1m90. Nombre d’upside dans le match : environ 20 000 (dont 2 côté phoenix). Match qui se veut serré 3-3, avant que leur machine s’emballe sans-gêne pour arriver à 4-7 à grand coup de zone avec leur bras de 3m. L’évolution tactique vient ajouter de nouvelles armes, et ça remonte 8-11 avant un cap à 12 Score final 8-12 pour eux. Ça fait pas plaisir…

Match 2 : Rebel HOT (Celle St Cloud). On affronte une bande de jeunes avec quelques moins jeunes, on cerne les quelques physiques et on applique un « si tu te fais breaker tu prend 10 pompes ». Ainsi on applique un beau jeu, hyper disputé, et l’expérience de nos vieux roublards surclasse la puissance de la jeunesse. Victoire 11-6 (José et Sarah doivent tout de même faire 250 pompes chacun)

Match 3 : Revo 3 (Paris). Victoire Phoenix.
En détail :
On applique un jeu à base de petites passes, et on fait 0 drop tout en étant très présent en défense pour mener 6-0.

Match 4 : Sun Days (Créteil). Nous affrontons les futurs premiers de notre pool avec envie de bien jouer sans se faire trop d’illusion sur la victoire. Ils sont rapides, techniques, stratégiques et notre premier point ramène le score à 1-4. On tente d’appliquer de belles choses mais défensivement ils sont bons, et leurs longues font mal. Notre premier temps mort arrive à 2-9. Les défenses straight viennent embêter, mais ils savent se renouveler tout en gardant une très bonne attitude. Score 4-13. Au huddle nous partions sur un 13 de spirit car notre meilleur match du we, et eux même nous annonce qu’ils nous mettront 13 en nous considérant comme leur meilleur match du we. Que du love avec le Sun☀️+🔥= ❤️

Match 5 : ZeroGene 2 (Plaisir). Les 2 équipes ont joué leur 4 matchs et si Zerogene3-Sun était la grande finale, nous jouons sûrement la petite finale.  Ils mettent leur zone (la seule et unique, sur tous les matchs, sur tous les points) et on l’attaque et ce calme et sérénité. 6-3  Puis on s’enflamme, on tente, et ils punissent par des longues éclaires, 8-7. Cap a 9.  Mise en place d’une powerline de défence, mais la précipitation offre la contre attaque. 8-8. Universe.  Powerline d’attaque cette fois, et là ça déroule propre. Victoire 9-8.  PhoenomeniX évite la douche froide 🙂

Phoenomenix – Zérogène 2 : Univers