Le Piou, nouvelle mascotte chez Disney


Dans la vallée de Mickey, les deux piou-mobiles arrivent synchronisées, pleines de petits pious surmotivés : Cap’taine Marie, Octave, Mounir, Célia, Chad, Victor, Anna, Nathalie et Aurélien.

Nos marques prises, Octave, aka Captain Spirit, mène un échauffement de feu à base de danses suédoises, gammes et sprints dans d’étroits couloirs. Bien chauds, nous commençons contre les Disc’lexiques 2, nos hôtes de ce weekend. Le début du match est très serré. Fait notable, les Pious commencent forts! 2-2. Puis, nos adversaires déroulent un jeu physique, sans faute. Nous en faisons quelques unes sur nos premières passes entre handler et middle. Le score grimpe vite. Les points sont très rapides. 11-5 au bout des 25 minutes. Ils contournent bien nos zones, 13-5 score final. Le match a été très plaisant avec un bel état d’esprit des deux côtés. Les Disc’lexiques finiront premiers de la poule en enchainant les victoires et le beau jeu.

3h de repos avant le match suivant. Entendu à la pause par nos adversaires suivants : “Attention au prochain match, les Pious ont un gros physique!”

Reprise du jeu à 17h pour le dernier match de la journée. Nous jouons contre les Synoptic 2. Cette fois, on commence doucement 2-0! Le débriefing du premier match aide, nous sommes propres sur nos attaques contre leur défense individuelle. On remonte et on les accroche bien 5-4. Puis… Ils nous imposent une défense en zone. Là, nos attaques ne passent plus, mais plus du tout. Le score final est sévère 13-4 pour les Synoptic. Note pour la prochaine fois : “travailler les attaques de zones”. Encore une fois, bel état d’esprit et beau match des deux équipes.

Capitaine Marie et notre premier supporter Roquette donnent leurs conseils pour les matchs du lendemain. De retour à Paris, nous partageons de délicieuses agapes afghanes et débriefons les matchs du jour. Puis, un petit verre de rhum et une partie de The Mind pour travailler la synchronicité de l’équipe. Le reste de la soirée sera tu…(on était fatigué, on est allé se coucher…)

De retour à Chessy! Frais comme des gardons! Anna ne pouvant se joindre à nous le dimanche, elle est remplacée par un Loïc de feu. Toujours à 9, nous décidons de tourner à 3 handlers: Marie, Nathalie et Chad. Les middles formeront deux lignes : Octave – Mounir – Victor et Célia – Loïc – Aurélien. Nous sommes chaleureusement accompagnés et encouragés par Roquette et Sarah. Encore merci pour leurs soutiens et applaudissements <3

Cette fois, nous jouons les CS Révolution’Air 2. Le début de match est accroché, les deux équipes jouent bien. Le réveil est intense. Sur une belle défense en fin de zone, Mounir retombe mal et doit sortir touché au talon. 3-4. Puis, les Pious loupent quelques passes là où les Revo arrivent à les marquer. Ils prennent le large, 3-7. C’est alors que les Phoenix sortent leur lapin préféré! Une défense de zone qui les fait craquer à plusieurs reprises en attaque. De concert, nos attaques de zone fonctionnent bien, le briefing paye, de grands espaces trouvés par Célia font avancer les handlers Marie et Nathalie et marquer des points. Dans le cap, les Pious remontent : 6-8! Si les Revolution’Air 2 mettent un dernier point et gagnent ce match 6-9, les Pious sont fiers de leur match. Ils ont bien joué et ont pris leur pied face à une très bonne équipe.

30 minutes plus tard, quatrième match face à 3znogood. L’équipe est solidaire après la blessure de Mounir qui ne reviendra pas sur le terrain ce weekend. Le début de match est serré, encore une fois les Pious commencent bien. Le milieu du match est plus confus pour les Montrougiens avec beaucoup de tentatives infructueuses et un rythme un peu plus décousu. Le lapin est de sorti en défense avec un double relais Aurélien – Octave et Victor – Loïc qui les ralentit plutôt bien. Nous nous ressaisissons en fin de match et finissons fort. 11-5 au final pour les 3znogood.

Après un bref déjeuner, il est l’heure du dernier match contre les Pick Hard Disc. Avec 4 défaites chacune, les deux équipes veulent ce match. Cette fois les Pious prennent de l’avance sur les premiers points 5-4. Les deux équipes s’échangent point pour point et sont très engagées. On retiendra notamment un dive adverse dans les pieds de notre Célia qui aurait pu s’avérer dangereux. La lucidité commence à manquer sur certains points en cette fin de championnat, mais pas le spirit avec des sourires des deux côtés et une envie palpable. 7-7 au début du cap. Les Picards concrétisent, marquent les points qu’ils leur manquent et gagnent 7-9.

Ce que l’on peut retenir de cette phase aller : un excellent spirit chez toutes les équipes, très peu de fautes et des résolutions rapides, beaucoup de sourires et d’encouragements de toutes parts. Les Pious ont pris du plaisir ce week-end et expriment aussi de la frustration de ne pas avoir gagné. Ils ont hâte de la phase retour, de retourner à l’entraînement, de jouer ensemble et de défendre leur place dans cette DR2 au niveau très relevé.